Affaire Maddie: le principal suspect affirme avoir un alibi

Selon les informations de Sky News, l'homme mis en examen en Allemagne à la demande du Portugal indique qu'il était à plusieurs kilomètres du lieu de l'enlèvement de la fillette.

Un suspect a été mis en examen en Allemagne mi-avril, à la demande de la justice portugaise, concernant la disparition Madeleine McCann qui avait suscité un émoi international il y a quinze ans. L'individu avait été identifié comme un pédophile multirécidiviste.

Mais selon les informations de Sky News, cet homme affirme avoir un alibi. D'après le média britannique, le suspect indique qu'au moment de la disparition de Maddie, il était en compagnie d'une jeune femme, à plusieurs dizaines de kilomètres de l'enlèvement.

"Pour le moment (...) rien ne le disculpe"

Les deux auraient été arrêtés à la sécurité de l'aéroport de Faro, dans le sud du Portugal, en possession d'un spray illégal au poivre. Le suspect estime que la police portugaise doit avoir une trace de cet événement, ce qui permettrait de le disculper.

"S’il a quelque chose qui le disculpe, j’imagine qu’il le partagera tôt ou tard avec nous. On vérifiera et nous verrons ce qui se passe ensuite", a confié le procureur allemand Hans Christian Wolters à la chaîne de télévision britannique.

"Pour le moment, il ne nous a donné aucun alibi. Nous travaillons donc seulement sur les preuves que nous avons trouvées lors de nos investigations. Et rien ne le disculpe." 876450610001_6304734928001

Madeleine McCann, dite Maddie, a disparu le 3 mai 2007 peu avant son quatrième anniversaire à Praia da Luz, une station balnéaire du sud du Portugal, où elle se trouvait en vacances avec ses parents et un groupe d'amis. Sa disparition a donné lieu à une campagne internationale exceptionnelle pour essayer de la retrouver. Les photos de la petite Maddie, avec ses cheveux châtains clairs au carré et ses grand yeux clairs, ont fait le tour du monde.

Après 14 mois d'investigations controversées, marquées notamment par la mise en examen des parents, avant qu'ils ne soient blanchis, la police portugaise a classé l'affaire en 2008 avant de rouvrir le dossier cinq ans plus tard.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Affaire Maddie: Un suspect mis en examen en Allemagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles