Affaire Maddie McCann : et si la jeune femme persuadée d'être la fillette était en fait une autre disparue ?

Julia, une jeune femme domiciliée en Pologne, ne cesse de faire parler d'elle ces dernières semaines. La raison, elle prétendait être Maddie McCann, la jeune britannique disparue en 2007 au Portugal. Sur ses réseaux sociaux, elle assurait n'avoir aucun souvenir de son enfance avec ses parents et a réclamé un test ADN après avoir noté qu'elle avait des similitudes physiques (grains de beauté, marque dans l'œil) avec Maddie McCann. Seulement, les parents de la petite fille toujours disparue ont refusé ces tests après avis des enquêteurs. Ces derniers ont assuré que cette Julia n'était pas Maddie McCann. Aujourd'hui, le compte Instagram sur lequel la jeune femme prétendait être la petite fille a été fermé.

Mais elle continue pourtant encore de faire parler d'elle. La raison : des personnes, qui ont enquêtées de leurs côtés, ont trouvé un autre lien entre elle et une autre disparue. Il s'agit de Livia Schepp, une jeune Allemande portée disparue depuis 2011. Les internautes sont nombreux à trouvé que les jeunes femmes se ressemblent. Cette dispairiton est également tragique puisque Livia et Alessia, deux sœurs jumelles âgées de 6 ans, ont été enlevées par leur père en janvier 2011. Il s'est suicidé peu après. Il avait envoyé une lettre à leur mère avant de se donner la mort : "Les enfants reposent en paix, ils n'ont pas souffert", avait-il écrit. Les corps n'ont jamais été retrouvés.

She is Julia's biological mother she is the double now (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Leslie et Kévin retrouvés morts : où se trouve leur chien Onyx, disparu avec eux ?
Natascha Kampusch : qu'est devenue celle qui a passé 8 ans séquestrée ?
Charles Manson : sa complice Linda Kasabian est morte à 73 ans
Yvelines : "Pris de folie", deux frères font subir un calvaire à leur soeur et lui rasent ensuite le crâne
Son fils rate deux jours d'école, on lui réclame une amende