Affaire Maddie McCann : 14 ans après le drame, sa mère reprend le travail pour "lutter contre le coronavirus"

·1 min de lecture

Elle n'avait plus exercé depuis le drame. Maman de la petite Maddie, Kate McCann vient de remettre sa blouse de médecin à Leicester. Comme nous l'apprend le Daily Mail, celle qui avait mis toute son énergie pour retrouver sa fille a décidé de rejoindre le National Health Service (NHS) pour lutter contre le coronavirus, dans la ville du centre de l'Angleterre durement frappée par l'épidémie de Covid-19.

"Elle s'est plongée dans un travail à plein temps pour aider les gens dans le besoin", explique un proche de la famille au média britannique, précisant que la maman de Maddie est "heureuse" de pouvoir contribuer à vaincre l'épidémie. Kate pourra notamment travailler aux côtés de son mari Gerry, cardiologue très réputé à Leicester.

Pendant 14 ans, Kate McCann s'est consacrée à la recherche de Maddie et à des associations d'aide aux parents d'enfants disparus. Depuis le 3 mai 2007, dans la station balnéaire de Praia da Luz (Portugal), sa fille alors âgée de 4 ans n'a plus donné signe de vie. "Nous nous accrochons à l’espoir, même s’il est mince, de revoir Madeleine un jour", ont déclaré Kate et Gerry, également parents de jumeaux, il y a quelques mois. L'enquête a connu un rebondissement l'été dernier : la police allemande a en effet identifié un suspect, Christian Brueckner. Pédophile multirécidiviste, il a été condamné pour un viol au Portugal, près du lieu où Maddie a disparu. Incarcéré en Allemagne, il nie toutefois son implication dans la disparition.

Lire la suite sur le site de GALA

Nagui recadré : ses blagues sur l'affaire Grégory ne passent pas
Princesse Beatrice : pourquoi sa fille va hériter d'un titre contrairement aux enfants de Meghan et Harry
VIDEO - "Un avant-goût de l'enfer" : Danielle Moreau déchirante sur sa mère, atteinte d'Alzheimer
Le prince Andrew accusé d'agression sexuelle : pour échapper à la justice, il renonce à rencontrer sa petite-fille
Brigitte Macron fait sa rentrée et frappe un grand coup

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles