Affaire Maëlys : Lelandais renvoyé devant les assises pour « meurtre »

·1 min de lecture
Les magistrats ont suivi les réquisitions du parquet de Grenoble et renvoyé l'ancien militaire devant la cour d'assises pour « le crime de meurtre de Maëlys De Araujo, précédé de l'enlèvement et de la séquestration de l'enfant mineure de 15 ans ».
Les magistrats ont suivi les réquisitions du parquet de Grenoble et renvoyé l'ancien militaire devant la cour d'assises pour « le crime de meurtre de Maëlys De Araujo, précédé de l'enlèvement et de la séquestration de l'enfant mineure de 15 ans ».

Les juges d'instruction en charge de l'affaire Maëlys ont ordonné mardi le renvoi de Nordahl Lelandais, condamné en mai à Chambéry à vingt ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer, devant les assises de l'Isère pour le « meurtre » de la fillette, a indiqué jeudi le parquet de Grenoble.

Les magistrats ont suivi les réquisitions du parquet de Grenoble et renvoyé l'ancien militaire devant la cour d'assises pour « le crime de meurtre de Maëlys De Araujo, précédé de l'enlèvement et de la séquestration de l'enfant mineure de 15 ans », a précisé le procureur adjoint Boris Duffau. Nordahl Lelandais est également renvoyé pour « les délits d'agressions sexuelles sur deux cousines de l'intéressé, mineures de 15 ans, et pour détention et enregistrement d'images pédopornographiques ».

Plus d'informations à venir sur Le Point?