Affaire libyenne : Ziad Takieddine condamné pour diffamation contre Claude Guéant, Mediapart relaxé

franceinfo avec AFP

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été condamné pour diffamation contre l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant, jeudi 13 février, par le tribunal correctionnel de Paris. La justice a en revanche relaxé le patron de Mediapart, Edwy Plenel, et les trois journalistes auteurs de l'article où étaient tenus les propos visés.

Il est reproché à Ziad Takieddine d'avoir, dans un entretien vidéo paru le 15 novembre 2016, affirmé avoir remis cinq millions d'euros d'argent libyen pour le financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Il dit avoir apporté la somme à l'occasion de trois voyages entre Paris et Tripoli, entre novembre 2006 et début 2007, et avoir remis l'argent dans des valises, une fois à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, et deux fois à Claude Guéant, qui était à l'époque son directeur de cabinet.

Une "base factuelle" insuffisante

Ces derniers avaient farouchement démenti ces allégations et annoncé des poursuites, mais Nicolas Sarkozy s'est désisté en juillet d'une procédure similaire à celle de Claude Guéant.

Dans deux jugements distincts portant sur ce même entretien, le tribunal estime que Ziad Takieddine n'a pas apporté "une base (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi