Affaire Leonarda : huit lycées bloqués à Paris, Vincent Peillon appelle au calme

Des lycéens parisiens se mobilisent à nouveau pour le retour de Leonarda Dibrani, la collégienne rom expulsée au Kosovo. Le rectorat de Paris indique que huit établissements subissent de "fortes perturbations", lundi 4 novembre dans la matinée. Des poubelles bloquent ainsi l'entrée des lycées Turgot et Maurice-Ravel. Mais d'autres lycéens, excédés et opposés au blocage, ont essayé d'en forcer l'entrée, dénonçant "un blocus de trop". Selon le président de la Fidl (Fédération indépendante et démocratique lycéenne), Maximilian Raguet, les lycées Charlemagne, Paul-Valéry et Dorian sont aussi bloqués.

L'organisation lycéenne appelle à "une semaine d'actions" (distributions de tracts, rassemblements, AG...) ainsi qu'à des manifestations mardi et jeudi dans toute la France. Un cortège devrait partir lundi dans la matinée de la place de la République à Paris. La Fidl, l'UNL, le Parti communiste et l'organisation étudiante Unef réclament le retour de Leonarda Dibrani, 15 ans, et de Khatchik Kachatryan, un lycéen arménien de 19 ans expulsé le 12 octobre.

Vincent Peillon appelle au calme

Sur France Inter, le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a tenu à calmer les esprits. "Je demande aux lycéens de faire attention à cette générosité qui est la nôtre, nous avons compris cette émotion", a-t-il indiqué. Le ministre a aussi exhorté les lycéens mobilisés de ne pas recourir à la "violence" et aux "blocus". "Il ne faut pas empêcher, quand on veut la scolarisation des enfants, ses autres camarades d'être scolarisés. (...) Je demande aux uns et aux autres d'être cohérents", a-t-il ajouté.

Interrogé sur le fait de savoir si le gouvernement "irait plus loin dans les règles concernant les expulsions de famille avec des enfants scolarisés", le ministre a répondu : "Non, nous sommes d'une extrême générosité, tant mieux, c'est la tradition (...) Lire la suite sur Francetv info

VIDEO. Elections municipales à New York : portrait du favori des sondages
Un homme condamné à trois mois de prison pour avoir glorifié Mohamed Merah
VIDEO. Les lycéens se mobilisent à nouveau pour Leonarda
"Au revoir là-haut", formidable roman de Pierre Lemaitre sur les profiteurs d'après-guerre (14-18)
Cinq raisons d'applaudir (très fort) le Goncourt récompensant Pierre Lemaitre
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.