Affaire Karachi : fin du procès d'Edouard Balladur et François Léotard

Réquisitoire au procès d'Edouard Balladur et de François Léotard devant la Cour de justice de la République. L'ex-Premier ministre est jugé pour "complicité d'abus de biens sociaux" et "recel" de ce délit, dans le volet financier de l'affaire Karachi, pour des soupçons de financement occulte de sa campagne présidentielle de 1995. Son ancien ministre de la Défense François Léotard comparaît à son côté pour "complicité". Les précisions de Karim Hakiki, journaliste France 24.