Affaire Jubillar: des spéléologues sur place pour fouiller des cavités près de Cagnac-les-Mines

·1 min de lecture
Delphine et Cédric Jubillar le jour de leur mariage.  - BFMTV
Delphine et Cédric Jubillar le jour de leur mariage. - BFMTV

Les fouilles se poursuivent pour retrouver Delphine Jubillar, cette infirmière disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Des gendarmes d'une unité spécialisée en spéléologie sont sur place pour sonder des cavités près du domicile du couple à Cagnac-les-Mines, a appris BFMTV d'une source proche du dossier confirmant les informations de La Dépêche du Midi.

La particularité de ces gendarmes est de sonder dans les zones difficiles alors que Delphine Jubillar est introuvable depuis 10 mois. Déjà en janvier dernier, la mairie de Cagnac-les-Mines avait recensé tous les puits, sur les terrains privés et dans l'espace public, dans la commune et dans les villages alentours. Les trous et les zones escarpées avaient aussi été listés afin d'y effectuer des recherches.

Cédric Jubillar, le mari de Delphine, a été mis en examen dans ce dossier pour "homicide volontaire par conjoint" en juin dernier. Lui assure depuis le début être étranger à cette disparition.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles