Affaire Jubillar : ce que révèlent les SMS échangés par le couple

·1 min de lecture
Depuis le 18 juin, Cédric Jubillar a été mis en examen et incarcéré.
Depuis le 18 juin, Cédric Jubillar a été mis en examen et incarcéré.

Des échanges importants pour comprendre la relation qui unissait le couple. Alors que Cédric Jubillar est soupçonné du meurtre de sa femme, Delphine, infirmière de 33 ans qui a disparu le 16 décembre 2020, La Dépêche a pu prendre connaissance des conversations qu?avait eues le couple par SMS. Lorsque Delphine disparaît, le couple est en instance de divorce et Cédric a du mal à accepter la séparation. Depuis le 18 juin, ce dernier a été mis en examen et incarcéré.

Ces conversations, qui précédent de trois mois la disparition de la jeune femme, montrent que Cédric semble toujours amoureux de Delphine, tandis que l?infirmière lui cache une relation avec un autre homme et souhaite refaire sa vie. Les échanges entre Delphine et Cédric sont tendus.

Le 25 septembre, Cédric envoie une lettre ainsi qu?un message à sa femme, lui demandant de lui donner une seconde chance. « Merci pour cette touchante lettre, j?en suis désolée », répond Delphine. Par messages, l?infirmière continue de déplorer la vie qu?elle mène avec son mari : « Maison de Bidochon », « voiture de Bidochon », « vie de Bidochon ».

« Fous-moi la paix, c?est mort, plus de retour en arrière »

Inscrite sur des sites de rencontre depuis avril 2020, Delphine Jubillar fait la connaissance d?un homme au mois d?août. Cédric, doutant de la fidélité de son épouse, se met finalement à l?espionner et à la géolocaliser, explique La Dépêche. Delphine s?en rend compte et une dispute éclate. Elle lui envoie un message sa [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles