Affaire Jubillar : la demande de remise en liberté de Cédric rejetée

·1 min de lecture
Cédric Jubillar reste en prison.
Cédric Jubillar reste en prison.

Cédric Jubillar reste en prison. La demande de remise en liberté déposée le 24 août dernier par ses avocats a été rejetée mercredi par le juge des libertés et de la détention, selon une information du Point.

Dans ses motivations, le juge évoque un risque de trouble à l?ordre public si Cédric Jubillar venait à être libéré. Le maintenir en détention permettrait aussi de « le protéger » selon le magistrat. Parmi les éléments avancés, l?importance de « protéger les preuves et indices » dans la mesure où le corps n?a pas été retrouvé et le fait que Louis, le fils du couple, doive être réentendu par les enquêteurs sans que son témoignage ne soit influencé.

Les avocats vont faire appel

« Ces motifs sont évoqués de façon très générale, ce sont des critères tiroirs, qui partent du pré supposé qu?il serait coupable, ce qui est tout à fait discutable », regrette Me Emmanuelle Franck, l?avocate de Cédric Jubillar. Ses conseils ont d?ailleurs prévu de faire appel de cette décision, ce qui implique qu?une deuxième audience devrait bientôt se tenir devant la chambre de l?instruction de la cour d?appel de Toulouse.

À LIRE AUSSIAffaire Jubillar : les avocats du mari font appel de son placement en détention

Cela fait plus de deux mois que Cédric Jubillar est incarcéré à la maison d?arrêt de Seysses (Haute-Garonne). Il a été mis en examen pour le meurtre de son épouse le 18 juin dernier mais nie toute implication dans la disparition de Delphine, qui s?est volatilisée dans la nuit [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles