Affaire Jubillar : "Delphine n'est pas sortie de la maison"... l'étau se resserre autour de Cédric !

·1 min de lecture

Interrogé par la presse après que ses clients - oncle, tante, cousin et cousines de Delphine Jubillar - ont été entendus par la justice, maître Battikh a fait une démonstration de force devant les médias : l'affaire est loin de s'embourber malgré les mois qui ont passé depuis la disparition de l'infirmière de Cagnac-les-Mines. Bien au contraire, un mobile présumé s'est dessiné tandis que toutes les autres pistes ont été explorées.

Le 1er avril 2022 à Toulouse, maître Mourad Battikh, avocat des parties civiles, est revenu sur la rencontre de ses clients avec les juges d'instruction. Devant les journalistes de La Dépêche, il a déclaré : "Les magistrates ont exploité toutes les pistes, tous les relais téléphoniques et tous les individus passés à cet endroit. Toutes les portes ont été fermées, y compris celles de l'amant et de sa compagne. Il reste la piste Cédric Jubillar. On sait que Delphine n'est pas sortie de la maison. Delphine n'a jamais promené les chiens."

D'après le témoignage de son mari Cédric, sa femme aurait disparu après être sortie promener ses chiens en pleine nuit. Une version qui est contredite par plusieurs de ses proches, à commencer par son amant qui a été blanchi de toute accusation car il avait un alibi ce soir là, il était avec sa conjointe. Pour lui, il est impossible qu'elle soit sortie promener les chiens en pleine nuit, comme l'évoque le peintre-plaquiste depuis les débuts de l'affaire. Les anciens...

Lire la suite


À lire aussi

Hayet Abidal sort du silence sur l'affaire Hamraoui : "Je n'ai rien à voir avec cette affaire"
Jazz, son bébé London Sky enfin sorti d'affaire : retour émouvant à la maison et grande fête
Tir accidentel d'Alec Baldwin : l'étau se resserre autour d'un homme au lourd passé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles