Affaire Jubillar: Cédric Jubillar va être confronté à un ex-co-détenu

Cédric Jubillar, mis en examen pour le meurtre de sa femme, est confronté ce jeudi dans le bureau des juges à un ancien co-détenu. Ce dernier assure avoir recueilli les confidences du mari.

De la provocation "pur jus Jubillar" ou de réels aveux? Cédric Jubillar, mis en examen pour le meurtre de sa femme Delphine, va être confronté à un ancien co-détenu de la maison d'arrêt de Seysses, qui assure avoir recueilli les confidences du mari. Une confrontation, en présence des avocats de Cédric Jubillar et de cet homme, qui va se dérouler ce jeudi après-midi dans le bureau des juges d'instruction en charge du dossier.

Cédric Jubillar a connu cet homme, prénommé Marco, à la prison de Seysses, en Haute-Garonne. Malgré un placement à l'isolement du suspect numéro 1 dans la disparition de Delphine Jubillar, les deux hommes se sont souvent parlé. Une relation qui s'est créée au fil des semaines, après que le co-détenu a pris la défense de Cédric Jubillar qui se faisaient insulter et railler par les autres détenus.

Des déclarations prises au sérieux

Lors de ces conversations, il aurait évoqué avoir surpris sa femme en train d'échanger des textos avec son amant, ce qui l'aurait fait "vriller". Toujours selon les déclarations faites par Marco, et auxquelles BFMTV a eu accès, il a déclaré aux gendarmes que Cédric Jubillar lui a raconté avoir récupéré, la nuit du meurtre, une voiture blanche pour transporter le corps et s'en être débarrassé "à côté d’un endroit où ça a brûlé".

Selon ses dires, le corps est enterré près d'un arbre, mais ne serait pas assez enseveli. Cédric Jubillar craignait donc "l’eau qui passe, des ruissellements, et que les sangliers aillent gratter la terre", découvrant ainsi le cadavre.

Il a également expliqué avoir peur car des amies de son ex-compagne organisaient des recherches à proximité de cet endroit, "à 1,5 km du chemin". Enfin, l'ancien co-détenu assure avoir rencontré Séverine, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar, qui aurait refusé de l'emmener jusqu'à cet endroit mais lui aurait transmis des coordonnées GPS pour le retrouver.

De "l'humour noir"

Les déclarations de Marco ont été suffisamment prises au sérieux et ont conduit au placement en garde à vue de Séverine, en décembre dernier. Des recherches ont été menées autour de la ferme évoquée à la fois par l'ancien co-détenu mais aussi par Séverine, un endroit qui a brûlé et dont Cédric Jubillar aurait parlé. Ces nouvelles fouilles ont duré plusieurs jours mais n'ont rien donné.

La défense de Cédric Jubillar voit dans les déclarations de son client de "l'humour noir", de la "provocation" pour "couper court aux provocations incessantes". Me Alexandre Martin, l'un des avocats du mari, avait estimé n'apporter "aucun crédit" aux déclarations du co-détenu. Selon nos informations, Cédric Jubillar va maintenir sa position devant les juges.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Cédric Jubillar: ce qu'a dit sa mère aux magistrats lors de sa première audition

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles