Affaire Jubillar : Cédric Jubillar « s’accroche » en prison

·1 min de lecture
« J’ai une promenade le matin où j’en profite pour faire des footings et l’après-midi je vais à la salle de musculation. […] Ça me permet de garder la forme car dans la cellule on ne bouge pas », concède Cédric Jubillar à ses proches dans ses courriers.
« J’ai une promenade le matin où j’en profite pour faire des footings et l’après-midi je vais à la salle de musculation. […] Ça me permet de garder la forme car dans la cellule on ne bouge pas », concède Cédric Jubillar à ses proches dans ses courriers.

Même depuis sa cellule de la prison de Seysses, Cédric Jubillar continue de clamer son innocence. Ses explications n?ayant pas convaincu après sa garde à vue, le mari de Delphine Jubillar a été mis en examen le 18 juin pour meurtre aggravé et incarcéré dans cet établissement de Haute-Garonne. Mais dans des courriers écrits à ses proches, dont BFMTV relaye des passages, il n?en démord pas : non, il n?est impliqué en rien dans la disparition de la mère de ses deux enfants, avec qui il était en instance de divorce.

« Ils ne comprennent pas que je n?ai rien fait »

« Je ne comprends pas qu?ils continuent à chercher sur moi, ils ne comprennent pas que je n?ai rien fait, que je suis innocent », écrit notamment Cédric Jubillar dans un de ses courriers, dont le destinataire n?est pas précisé par la chaîne d?information. Le principal suspect dans cette affaire évoque également la vie derrière les barreaux. « Ici, la vie est compliquée mais je m?accroche. J?ai été placé à l?isolement pour ma protection et au final cette décision me convient », explique-t-il, alors qu?il n?a pas le droit à des visites ou de se rendre au parloir en raison de cet isolement décidé par les instances pénitentiaires.

À LIRE AUSSIAffaire Jubillar : les avocats du mari font appel de son placement en détention

« J?ai une promenade le matin où j?en profite pour faire des footings et l?après-midi je vais à la salle de musculation. [?] Ça me permet de garder la forme car dans la cellule on ne bouge p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles