Affaire Jubillar : à défaut d'obsèques, une messe en hommage à Delphine organisée ce samedi à Albi

·2 min de lecture

Delphine Jubillar, 33 ans, a disparu le 15 décembre 2020 en pleine nuit de la maison de Cagnac-les-Mines qu'elle partageait avec Cédric, son mari. Ce dernier, qui n'a eu de cesse de clamer son innocence, reste le suspect numéro 1 dans cette affaire.

Une messe en hommage à Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans disparue depuis décembre 2020, va se tenir ce samedi après-midi à la cathédrale Sainte-Cécile d'Albi (Tarn). Cette cérémonie, organisée à l'initiative de sa famille et de l'une de ses amies, est une façon pour eux de faire le deuil, à défaut d'obsèques. Sa soeur, ses frères et ses proches devraient prendre la parole.

"Symboliquement, cette messe montre que le travail de deuil commence à se faire et que, dans l'esprit de la famille, des amis de Delphine Jubillar, la conscience de sa disparition certaine commence à se faire jour", explique Philippe Pressecq, avocat de la cousine de Delphine Jubillar, au micro de BFMTV.

"Toute personne qui souhaite s’associer à cette cérémonie de recueillement sera la bienvenue", affirme la famille de l'infirmière dans un texte transmis au Parisien mercredi. Un portrait de la trentenaire sera affiché et ceux qui le souhaitent pourront déposer une bougie.

Nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillar examinée mardi

Delphine Jubillar a disparu en pleine nuit, entre le 15 et 16 décembre 2020, de sa maison de Cagnac-les-Mines, qu'elle partageait avec Cédric, son mari dont elle était en instance de divorce. Dans cette enquête sans corps, ni aveux, il demeure le suspect numéro 1 et est mis en examen pour "meurtre par conjoint" depuis le 18 juin dernier. 

Il continuer de clamer son innocence, mais la justice estime disposer d'un faisceau d'indices suffisant pour le maintenir en détention provisoire. Mardi, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse doit examiner une nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillar.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Cédric Jubillar : finalement, sa compagne Séverine n’est "pas sûre à 100% de son innocence"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles