Affaire Jonathann Daval : la famille d'Alexia demande 600 000 euros d'indemnités

Après le volet pénal dans l’affaire Daval, en novembre 2020, c’est l’audience civile qui s’est déroulée devant la cour d’assises de Vesoul (Haute-Saône), lundi 22 février. Les avocats de la famille d’Alexia Daval ont réclamé la somme de 600 000 euros pour les parents, la sœur et le beau-frère de la victime. "Nous avons fait valoir les drames à répétition vécus par les parties civiles, les liens très forts qui les unissaient à Alexia, et puis cette médiatisation dont nous avons été victimes", affirme Me Jean-Hubert Portejoie. Pas de barème fixe La cour d’assises rendra sa décision le 25 mai. En outre, il n’existe pas de barème fixe en matière d’indemnisation. En moyenne, les magistrats accordent entre 20 000 et 35 000 euros à un parent pour la perte d’un enfant. Pour la perte d’un frère ou d’une sœur, cette somme est généralement comprise entre 6 000 et 14 000 euros. Dans l’affaire Laëtitia Perrais, la sœur de la victime avait toutefois perçu 50 000 euros pour son préjudice.