Affaire Jeffrey Epstein : pourquoi la justice française se penche sur les accusations visant le financier

Valentine Pasquesoone

L'affaire Jeffrey Epstein dépasse désormais les Etats-Unis. Deux jours après "l'apparent suicide" en prison du financier américain, accusé de trafic sexuel et d'agressions sexuelles sur mineures, deux secrétaires d'Etat français réclament l'ouverture d'une enquête en France, lundi 12 août. La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, et le secrétaire d'Etat Adrien Taquet, responsable de la protection de l'enfance, ont publié un communiqué dans ce sens, lundi matin. "L’enquête américaine a mis en lumière des liens avec la France. Il nous semble ainsi fondamental, pour les victimes, qu’une enquête soit ouverte en France afin que toute la lumière soit faite", défendent les ministres dans ce document.

>> On vous explique l'affaire Jeffrey Epstein, financier accusé de trafic sexuel et retrouvé mort dans sa cellule

Fin juillet, l'association française Innocence en danger a envoyé un signalement au procureur de la République de Paris, afin qu'une enquête préliminaire soit ouverte sur de possibles agissements de Jeffrey Epstein en France. Elle a réitéré sa demande dans une lettre ouverte adressée au procureur lundi, et publiée par L'Obs. Contacté par franceinfo, le parquet de Paris affirme que "les éléments transmis au parquet de Paris sont en cours d'analyse et de recoupement". "Les premières (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi