Affaire Jean-Luc Lahaye: ce que l'on sait sur la garde à vue du chanteur

·3 min de lecture
Le chanteur Jean-Luc Lahaye avec ses avocats  - PIERRE VERDY - AFP
Le chanteur Jean-Luc Lahaye avec ses avocats - PIERRE VERDY - AFP

Jean-Luc Lahaye a été placé ce mercredi en garde à vue, dans les locaux de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), à Nanterre, a appris BFMTV de source judiciaire, confirmant une information du Parisien. D'après nos informations, l'interprète de "Papa chanteur", âgée de 68 ans, est notamment soupçonné de viol et agression sexuelle sur mineurs de plus de 15 ans, ainsi que de corruption de mineurs.

Quatre personnes sont actuellement mises en cause dans cette affaure, dont la fille du chanteur, placée en garde à vue pour des soupçons de subornation de témoin. BFMTV.com fait le point sur l'enquête.

• Des faits se déroulant entre 2013 et 2015

Le chanteur est soupçonné de viols sur deux mineures de plus de 15 ans, ainsi que de corruption de mineures de plus de 15 ans. Il a été interpellé ce mercredi matin à Paris par les policiers de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP).

Les faits en question se seraient déroulés entre 2013 et 2015, à Paris et dans la Sarthe, alors que les adolescentes avaient 16 et 17 ans. À l'époque, elles avaient toutes deux porté plainte avant de se rétracter.

Les plaignantes ont relancé les poursuites en début d'année, déclenchant l'ouverture d'une nouvelle enquête préliminaire. Parmi les deux plaignantes, figure l'adolescente à laquelle il avait demandé il y a quelques années de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée. Il avait été condamné pour ces faits à un an d'emprisonnement avec sursis le 18 mai 2015 pour corruption de mineure, ainsi qu'une inscription sur le fichier des auteurs d'infractions sexuelles.

876450610001_6280133083001

D'après nos informations, avec le recul, la jeune femme a pris conscience d'avoir été "sous emprise" et considère avoir été violée. Elle a donc déposé une plainte en 2018 qui a conduit à l'arrestation de Jean-Luc Lahaye ce mercredi matin.

Les éléments concernant la seconde plaignante ne sont pas connus pour le moment, mais les faits remontent également à 2013, 2014.

Le chanteur est également soupçonné "d'abus frauduleux de l'état de faiblesse d'un mineur pour le conduire à un acte préjudiciable", "d'atteinte à l'intimité de la vie privée" et de détention d'images à caractère pédopornographiques.

• D'autres personnes mises en cause

La fille du chanteur, Margaux, a également été placée en garde à vue, pour des soupçons de "subornation de témoins" et "complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans". Elle est suspectée d'avoir tenté de faire pression sur les deux plaignantes pour qu'elles ne portent pas plainte contre son père.

Par ailleurs, les mères des deux femmes sont mises en cause pour "non dénonciation de crime" et "complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans". Les deux femmes auraient encouragées les adolescentes à avoir des relations avec le chanteur et qui leur auraient demandé ensuite de taire les faits.

• Quels antécédents judiciaires pour Jean-Luc Lahaye?

Le chanteur avait donc été condamné en 2015 à un an d'emprisonnement avec sursis pour corruption de mineure, comme mentionné précédemment.

Huit ans plus tôt, en 2007, Jean-Luc Lahaye avait également été condamné à 10.000 euros d'amende pour des relations sexuelles avec une mineure de 15 ans.

Comme le rappelle l'Agence France-Presse, en 2017, une scène du film "Stars 80, la suite", de Thomas Langmann, dans laquelle le chanteur déclarait que ses "copines" étaient "au lycée" avait été supprimée au montage. L'association "La Voix de l'enfant" s'était indignée et avait demandé le retrait de ce passage, "révélant à nouveau l'attirance" du chanteur "pour des lycéennes et faisant référence à sa condamnation".

Contacté par BFMTV, l'avocat du chanteur n'a pas souhaité s'exprimer sur les faits pour le moment.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles