Affaire Hamraoui: «la seconde victime, c'est Aminata Diallo», déclare sa défense

"Il y a une seconde victime qui s'appelle Aminata Diallo": au lendemain de la sortie de prison de leur cliente, mise en examen dans l'affaire Hamraoui, les avocats de l'ancienne joueuse du PSG ont réaffirmé jeudi matin son innocence, dénonçant une enquête "à charge" contre elle. Après cinq jours de détention provisoire, Aminata Diallo, poursuivie pour "violences aggravées" et "association de malfaiteurs" dans l'enquête sur l'agression de son ex-coéquipière au Paris SG Kheira Hamraoui en novembre 2021, est sortie mercredi soir de la maison d'arrêt pour femmes de Versailles. Cette détention a été "très compliquée physiquement et psychologiquement" pour la joueuse de 27 ans, a déclaré son avocat Me Mourad Battikh lors d'une conférence de presse mercredi matin. Aminata Diallo a été remise en liberté, sous contrôle judiciaire. À lire aussi Agression de la joueuse du PSG Hamraoui : Aminata Diallo libre sous contrôle judiciaire Frappée à coups de barre de fer aux jambes "La vérit