Affaire Hamraoui : un «proche» d'Aminata Diallo en garde à vue

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Paul VERNON, Franck FIFE / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un "proche" de la joueuse du Paris Saint-Germain Aminata Diallo est en garde à vue depuis mercredi matin dans l'affaire de l'agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui en novembre 2021, a appris l'AFP de source proche de l'enquête. Le parquet de Versailles, sollicité par l'AFP, a confirmé une garde à vue en cours dans ce dossier.

Interpellé mercredi matin à Paris, cet "ami" d'Aminata Diallo , "majeur" et "connu des services de police", "aurait joué un rôle dans l'agression" de Kheira Hamraoui , a indiqué une source proche de l'enquête

L'avocate de Diallo explique ne pas avoir connaissance de l'amie placée en garde à vue

"Nous n'avons pas connaissance d'ami d'Aminata Diallo ayant été placé en garde à vue", a réagi l'avocat de la joueuse, Mourad Battikh, auprès de l'AFP, assurant que sa cliente se tenait "à la disposition de la justice". "Aminata Diallo, plus que quiconque, a envie que la lumière et la vérité soient faites autour de ce dossier", a affirmé son conseil.

Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui avait été agressée à coups de barres de fer par deux hommes, devant Aminata Diallo. L'hypothèse d'une rivalité entre les deux joueuses, qui évoluent au même poste de milieu de terrain, avait été, dans un premier temps, envisagée.

Aminata Diallo et un de ses amis, incarcéré à Lyon, avaient été placés en garde à vue par la police judiciaire de Versailles avant de ressortir libres, sans charge retenue. Depuis, la relation de Hamraoui avec plusieurs de ses coéquipières s'est dégradée...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles