Guy Georges : qui est Solange Doumic, qui a bouleversé son procès ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Guy Georges, tueur de l'Est parisien, était condamné il y a 20 ans. Cette terrible affaire a été plus d'une fois traitée à l'écran comme avec la fiction L'affaire SK1, diffusée ce jeudi 14 octobre sur Chérie 25. Mais aussi plus récemment dans un documentaire signé par la journaliste Patricia Tourancheau et la réalisatrice Mona Achache, qui offrent à cette affaire sordide un angle inédit. Le documentaire Les Femmes et l’Assassin , disponible sur Netflix, retrace l'affaire avec le regard de femmes qui l'ont vécue de près. On se laisse ainsi entraîner par les témoignages de la journaliste Patricia Tourancheau; de Martine Monteil, directrice de la brigade criminelle; d'Anne Gautier, la mère d'une des victimes ou encore de Solange Doumic, avocate de la famille Escarfail. C'est cette dernière qui va d'ailleurs changer le cours du procès, avec 15 secondes déterminantes. L'avocate alors âgée d'une trentaine d'années va réussir à ce que Guy Georges se trahisse enfin et avoue l'intégralité des meurtres.

Une scène saisissante. La jeune avocate rejoue ce moment dans l'enceinte des assises de Paris. Ce 5e jour du procès – "on n'en peut plus de douleur", se souvient-elle –, elle veut qu'il se contredise suffisamment pour qu’il soit aussi condamné sur Pascale Escarfail. Elle a "remarqué un truc très particulier" et souhaite l'interroger absolument avant la fin de la journée. Ce truc que Solange Doumic a remarqué c'est que Guy Georges a l'air d'être ambidextre. Le tueur de l'Est parisien assure (...)

Lire la suite sur le site de GALA

INTERVIEW - MB14, The Voice All Stars : pourquoi il a failli ne pas faire l'émission
Mort de Jean-Paul Belmondo : son fils Paul fait une confidence déchirante
"L'ambiance est plutôt bonne" : les soutiens d'Emmanuel Macron optimistes pour 2022
Édouard Philippe "capable de mettre des couteaux dans le dos" : son visage méconnu
Michel Barnier "vierge de positions" : cet avantage qu'il a sur Valérie Pécresse et Xavier Bertrand

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles