Affaire Griveaux: Mélenchon condamne et qualifie "d'infâmes" les méthodes du russe Piotr Pavlenski

1 / 2

Affaire Griveaux: Mélenchon condamne et qualifie "d'infâmes" les méthodes du russe Piotr Pavlenski

Jean-Luc Mélenchon a "fermement condamné" la diffusion par l'artiste russe Piotr Pavlenski des vidéos intimes de Benjamin Griveaux, à l'origine du retrait de sa candidature à la mairie de Paris vendredi. Le leader de la France insoumise, invité de l'émission Et en même temps ce dimanche soir, a jugé "ignoble" et "infecte" la méthode de cet activiste qui prétend avoir dévoilé ces vidéos au nom de l'"art politique".

"Le procédé qui a été utilisé contre lui est ignoble", a condamné Jean-Luc Mélenchon face à Apolline de Malherbe, alors qu'il avait déjà appelé ses partisans à ne pas se joindre "au règlement de compte" dont Benjamin Griveaux faisait l'objet sur les réseaux sociaux.

"J'espère que (ces faits) seront punis par la loi"

"Il transforme le pays en une espèce d'assemblée de voyeuristes, c'est répugnant et puis, c'est pour abattre quelqu'un. Ce sont des faits qui sont punis par la loi, et j'espère qu'ils le seront parce que nous avons droit à une vie privée qui que nous soyons".

Le président du groupe LFI à l'Assemblée nationale a ensuite défendu l'ex-candidat LaREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, estimant: "Il fait ce qu'il veut, c'est sa vie."

"Ceux qui l'ont frappé l'ont fait de façon assez infâme, parce qu'ils n'ont tenu compte de rien. Ni du contexte, ni de ses responsabilités personnelles à l'égard de sa famille", a-t-il ajouté. "Ce n'est pas à M. Pavlenski d'estimer ce qu'est un bon ou un...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi