Affaire Grégory : une enquête ouverte après des courriers "menaçants" adressés à Murielle Bolle

franceinfo avec AFP

Murielle Bolle a reçu "quatre courriers" comportant "notamment des propos menaçants", entre fin novembre et début décembre, a indiqué le procureur d'Epinal.

Une enquête a été ouverte après une plainte de Murielle Bolle pour des "courriers menaçants" reçus fin 2019, au moment de la diffusion par Netflix d'une série sur l'affaire Grégory Villemin, a indiqué le parquet d'Epinal (Vosges), mardi 28 janvier. La quinquagénaire, qui vit toujours dans les Vosges, a déposé une plainte à la gendarmerie de Bruyères le 21 décembre après avoir reçu "quatre courriers" comportant "notamment des propos menaçants", détaille dans un communiqué le procureur, Nicolas Heitz. "Il était également dessiné dans une des deux lettres un réveil et écrit sur deux d'entre elles 'Tic Tac' à plusieurs reprises", précise-t-il.

Ces courriers ont été "adressés à son attention et postés au domicile de son ex-conjoint, entre le 30 novembre et le 9 décembre 2019", ajoute le procureur qui a ouvert "une enquête préliminaire du chef de menaces de délits contre les personnes". Les investigations ont été confiées à la gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges.

Murielle Bolle "s'inquiète", selon son avocat

"Tant qu'on va continuer à la harceler en reprenant les accusations dont l'enquête n'a pas démontré la pertinence, on sera dans cette situation", a dénoncé son avocat, Jean-Paul Teissonnière, en faisant référence à la diffusion fin 2019 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi