• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Affaire Garrido-Corbière: le parquet de Paris ouvre une enquête après la plainte de la députée

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

INFO BFMTV. Mise en cause avec son compagnon Alexis Corbière dans un article du Point publié la semaine dernière, Raquel Garrido avait porté plainte, vendredi dernier, pour "faux et usage et de faux" et "usurpation d'identité".

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire mercredi après une plainte de la députée La France insoumise (LFI) Raquel Garrido, a appris BFMTV de sources concordantes. Mise en cause avec son compagnon Alexis Corbière dans un article du Point publié la semaine dernière, Raquel Garrido avait porté plainte, vendredi dernier, pour "faux et usage et de faux" et "usurpation d'identité".

Selon nos informations, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire et de confier les investigations à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP)

Mercredi 22 juin, un article du Point signé du journaliste Aziz Zemouri accusait Raquel Garrido et Alexis Corbière d'avoir exploité une femme de ménage sans-papiers. Ce qu'ils avaient aussi démenti. "Tout est faux", avaient-ils alors protesté dans un communiqué.

Fait rare, l'article avait été retiré dès le lendemain et le directeur de la publication du Point avait reconnu "des erreurs et des manquements à la prudence".

Une autre plainte déposée pour "diffamation"

Peu après la publication, l'auteur de l'article Aziz Zemouri avait publié sur Twitter plusieurs captures d'écran de messages prétendument envoyés par Raquel Garrido à cette femme de ménage. Mais de nombreux internautes n'avaient pas mis longtemps à démontrer qu'il s'agissait de "faux". C'est la raison pour laquelle l'élue LFI a déposé plainte.

En parallèle, avec Alexis Corbière, elle a également saisi le doyen des juges d'instruction du tribunal judiciaire de Paris d'une seconde plainte avec constitution de partie civile pour "diffamation" visant directement Aziz Zemouri et le directeur de la publication du Point. Si la procédure suit son cours habituel, une information judiciaire devrait donc être ouverte sur ce point.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Fausses accusations contre le coupe Garrido-Corbière: " On cherche à nous rendre dégueulasse", affirme Alexis Corbière

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles