Affaire GameStop : "On vit la crise d'adolescence des marchés"

·1 min de lecture

En quelques jours, le cours du titre des magasins de jeux vidéo GameStop a explosé à Wall Street, passant de moins de 20 dollars à plus de 347 dollars par action, jeudi. Touchée par la pandémie, l'entreprise américaine est pourtant en fâcheuse posture et elle est devenue la cible ces derniers mois de fonds qui misent sur sa chute pour gagner gros. La cause de ce rebond inattendu se trouve sur le forum WallStreetBets de la plateforme Reddit, qui a lancé ces derniers jours une armée de boursicoteurs (le groupe compte 5 millions de membres) dans une croisade contre ces fonds.

Lire aussi - Bourse : les 20 actions qui vaudront de l'or

En passant des milliers d'ordres d'achat, ses membres ont saturé les courtiers et provoqué une hausse sans précédent de l'action. Pris à son propre jeu, le hedge funds Melvin Capital a soldé ses positions vendeuses et perdu plusieurs milliards de dollars. Un épisode présenté comme la victoire de David contre Goliath, mais que Guillaume-Olivier Doré, fondateur du site Mieuxplacer.com et contributeur pour la newsletter Le Journal de Demain, juge caricatural.

Vous dénoncez l'"angélisme" de certains au sujet de cette action menée depuis les réseaux sociaux. Pourquoi?
Rien ne se perd et rien ne se crée, c'est la base du capitalisme. Si Melvin Capital perd de l'argent, il y a forcément quelqu'un qui en gagne. Ce fonds a acheté à terme des actions GameStop et a fait ce qu'il pouvait pour en faire baisser le prix afin de les acheter sur le marché le moins ch...


Lire la suite sur LeJDD