Affaire GameStop : la victoire des petits boursicoteurs contre les gros spéculateurs

·1 min de lecture

Wall Street est en ébullition. Plusieurs gros fonds d'investissement viennent de déclarer forfait contre une assemblée de boursicoteurs amateurs. En pleine opération spéculative contre la société GameStop, les hedge funds ont dû se retirer aux risques d'y laisser toutes leurs plumes.

Coup de chaud pour les hedge funds sur les places boursières ! Deux poids lourds de la finance, Melvin Capital (gestionnaire de 12 milliards de dollars d'actifs) et Citron Capital, ont annoncé ce mercredi 27 janvier qu’ils jetaient l’éponge sur leur opération en cours contre le distributeur de jeux vidéo GameStop. Avec, à la clé, près de 5 milliards de dollars de pertes et l’obligation pour Melvin Capital de quémander auprès de ses concurrents 2,75 milliards de dollars pour éviter la faillite.Un coup de Trafalgar d’un féroce concurrent ? Les agissements frauduleux d’un nouveau Bernard Madoff ? La faute à pas de chance ? Non. La cause de cette débâcle financière qui pourrait bien n’être qu’un début tient en six lettres : Reddit ! Pour les néophytes, il s’agit d’un site web communautaire américain sur lequel les utilisateurs peuvent se partager des liens et les commenter ou bien ouvrir des sous-sections, sorte de forum thématique de discussion. Parmi lesdits forums, WallStreetBets, dans lequel se retrouvent des boursicoteurs amateurs qui s’échangent conseils et bons tuyaux. Pas de quoi faire de l’ombre à des institutions comme Melvin Capital ? Eh bien si, surtout lorsque WallStreetsBets -...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Politique, affaires, réseaux... L'agonie des déjeuners en ville

L'ADN au secours de l'affaire Grégory : "Il ne faut oublier aucune éventualité"

Affaire Olivier Duhamel : "Victor" Kouchner a porté plainte contre son beau-père

[Vidéo] Affaire Duhamel : Laurent Valdiguié raconte son enquête sur Le Siècle

Affaire Duhamel : Le Siècle, un lieu de pouvoir en pleine débâcle