Affaire Gérard Depardieu - Son avocat Hervé Temime en colère : « C’est lamentable »

·1 min de lecture

Invité sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV, ce mardi 2 mars, l'avocat Hervé Temime est revenu sur l'affaire Depardieu. "C'est lamentable que cela ait été publié, a affirmé l'avocat de l'acteur mis en en examen pour "viols" et "agressions sexuelles", après des accusations datant de 2018. Et surtout dans Le Parisien avec un récit complètement faux de ce qui se serait passé." "Mais je ne me livrerai pas à la défense de Depardieu ou de qui que ce soit sur votre plateau ou ailleurs pour expliquer à sa place ce qu'il a à dire ou pas d'ailleurs au juge d'instruction", a-t-il précisé.

En colère, Maître Hervé Temime, qui défend également Richard Berry, accusé d'inceste par sa fille aînée, déplore que le secret n'ait pas été tenu. C'est le 16 décembre dernier que Gérard Depardieu a été mis en examen pour des faits commis en août 2018 sur une jeune comédienne - fille d'un ami de la star -, et jusqu'ici rien n'était sorti dans la presse. "C'était miraculeux et puis boom le secret n'a pas tenu, a expliqué Hervé Temime. ll faut que le secret tienne, la justice n'a pas à être rendue sur la place publique."

Le Conseil de l'acteur de 72 ans s'est aussi exprimé sur l'origine de la révélation dans la presse de cette affaire, deux mois après. "Elle a été rendue publique par je ne sais qui, a-t-il indiqué. Ce que je peux vous dire c'est ce que c'est pas nous les avocats, ni l'avocat de la partie civile." "Totalement favorable" au secret des sources des journalistes, Hervé Temime a précisé (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Charlotte Gainsbourg fière de perpétuer la mémoire de son père : un long combat
Inquiet pour l’avenir, le prince Philip a convoqué son fils Charles à l’hôpital
PHOTO - Demi Moore sans maquillage : retour sur les critiques sur son visage transformé
Emmanuel et Brigitte Macron : cette photo au Touquet est un faux !
Jane Birkin évoque son dernier face-à-face avec Serge Gainsbourg : "C'est cette vision qui me reste"