Une affaire française : les internautes reconnaissent une actrice de la série Ici tout commence

·1 min de lecture

C'est la série événement de cette rentrée. Ce lundi 20 septembre, TF1 a diffusé les deux premiers épisodes d'Une affaire française, dans laquelle est traitée l'affaire du petit Grégory, ce garçon de quatre ans disparu en octobre 1984. Son corps sera retrouvé dans une rivière des Vosges. L'affaire fera grand bruit. Et pour cause, ses parents étaient la cible d'un inquiétant corbeau. Depuis maintenant quarante ans, ce dossier juridique passionne les Français. Une affaire française revient donc sur ce drame. Un projet qui n'a pas plu à la famille du petit garçon, notamment ses parents, qui n'ont pas été mis au courant de la réalisation de la série. Une décision que le scénariste assume totalement : "On a lu tout ce qui a été dit et écrit, ce qui est vertigineux, mais c'est ce qu'on voulait raconter : la multiplicité des théories, même les plus fantaisistes, la ruée vers l'or malsaine d'un journalisme à sensation qui vient tamponner la procédure, l'immoralité de certains acteurs, la façon dont Paris juge la province...", a-t-il expliqué au Journal du Dimanche, ce dimanche 19 septembre.

Pour jouer dans cette série événement, un casting de grands talents : Blandine Bellavoir, interprète Christine Villemin, la mère de Grégory, Guillaume Gouix joue son père Jean-Marie. Gérard Jugnot est Maître Garaud, l'un des avocats des époux Villemin, quand Dominique Blanc incarne Marguerite Duras. Michaël Youn, Laurence Arné et Michel Vuillermoz interprètent des journalistes venus couvrir l'affaire. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Christophe Maé : ses confidences sur la longévité de son couple avec Nadège, sa compagne depuis 17 ans
VIDEO L'amour est dans le pré : Karine Le Marchand effrayée par les regards d'un candidat
VIDEO L'amour est dans le pré : Karine Le Marchand effarée face à l'interrogatoire de Nathalie
VIDEO L'amour est dans le pré : la petite phrase de Bernadette, la maman d'Hervé, qui a fait hurler de rire les internautes
VIDEO "C'est juste une gifle" : les chroniqueurs de TPMP choqués par les propos de Damien Tarel, l'agresseur d'Emmanuel Macron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles