Affaire Fillon : le procès peut être rouvert "en théorie" mais "c'est quand même extrêmement peu probable", estime l'Union syndicale des magistrats

franceinfo

Selon la présidente de l'Union syndicale des magistrats (USM), Céline Parisot, le procès de l'affaire Fillon peut "en théorie" être rouvert, à la suite notamment des déclarations de l'ancienne procureure du parquet national financier (PNF) Éliane Houlette qui a dit avoir reçu des pressions. Néanmoins, "c'est quand même extrêmement peu probable, vu les faits en question", indique-t-elle mercredi 24 juin sur franceinfo.

franceinfo : Le jugement dans l'affaire Fillon est attendu lundi. Le procès peut-il être rouvert compte tenu du contexte ?

Céline Parisot : En théorie, c'est possible à partir du moment où les juges qui discutent aujourd'hui de la manière de formaliser leurs décisions pourraient estimer qu'ils ont besoin de faire la lumière sur tel ou tel point, d'ordonner, par exemple, un supplément d'information, c'est-à-dire une sorte de complément d'enquête. Cependant, c'est quand même extrêmement peu probable, vu les faits en question. Ce n'est pas du tout évident de se soustraire à une telle pression médiatique. Heureusement, les magistrats sont formés pour ça. De toute façon, c'est un dossier dans lequel la pression médiatique a existé dès le début. Parler de sérénité, c'est un peu difficile. Je crois que c'était vraiment (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi