Affaire Fillon : la possibilité d'un recours à Alain Juppé se prépare en coulisses

France 2

Il est resté discret depuis deux jours, et pourrtant c'est lui, Alain Juppé, l'homme qui pourrait faire basculer le destin de la droite. Ses amis le confirment, il est prêt à prendre la relève.

Le plan J comme Juppé est bien lancé. La plupart des proches du maire de Bordeaux ont lâché François Fillon. Mais selon eux, pas question de préparer un putsh : ils attendent que le vainqueur de la primaire se retire de lui-même et aujourd'hui, chacun lui adresse un message.

"Je pense qu'il n'est pas aveugle"

"Je te demande de faire ce choix au nom quelque part du devoir, au regard du risque qui existe aujourd'hui pour la société française", a déclaré Benoist Apparu. "Je pense qu'il n'est pas aveugle, qu'il entend les choses (...) et qu'il prendra dans les jours ou les heures qui viennent la bonne décision", a de son côté confié Dominique Bussereau. Prudents dans leurs déclarations, en coulisses, les partisans d'Alain Juppé sont passés à l'offensive, à la chasse aux parrainages nécessaire pour qu'il soit candidat. Plusieurs élus l'ont déjà envoyé au Conseil constitutionnel, comme cette conseillère départementale, ou encore Franck Rister, soutien de Bruno Le Maire.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle 2017 : quelle est la stratégie du Front national pour conquérir l'électorat de gauche ?
Présidentielle : Pierre Danon en appelle aux bonnes volontés pour "le QG de François Fillon, où il y a un peu de place"
Micro européen. Quelle direction pour l'Europe ?
François Fillon : la droite fracturée par sa candidature
VIDEO. "On ne peut pas diriger la France si on n'est pas irréprochable" : l'implacable plaidoyer de Fillon contre lui-même

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages