Affaire Fillon : enquête préliminaire sur un possible nouvel emploi fictif

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
François Fillon a été condamné à deux ans de prison ferme, en premeir instance, pour l'affaire des soupçons d'emplois fictifs de son épouse Penelope et de son ancien collaborateur Marc Joulaud.
François Fillon a été condamné à deux ans de prison ferme, en premeir instance, pour l'affaire des soupçons d'emplois fictifs de son épouse Penelope et de son ancien collaborateur Marc Joulaud.

François Fillon n?a pas fini d?entendre parler d?emplois fictifs. Le 15 novembre, l?ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a de nouveau rendez-vous avec la justice pour l?ouverture de son procès en appel concernant les emplois fictifs présumés de son épouse Penelope Fillon et de son ancien suppléant Marc Joulaud (comme député de la Sarthe), qui ont été ses assistants parlementaires entre 1998 et 2013. Mais une autre enquête pourrait prolonger ses démêlés judiciaires au-delà. Selon RTL, le Parquet national financier (PNF) mène depuis 2017 une enquête préliminaire, distincte du premier dossier, sur Maël Renouard, coauteur de son livre Faire et qui a été sous-assistant parlementaire à l?Assemblée entre novembre 2013 et septembre 2015.

En 2017, Buzzfeed avait révélé que sur la période où il a contractuellement été assistant parlementaire de François Fillon ? avec un salaire de 38 000 euros sur moins de deux ans ?, Maël Renouard avait en réalité consacré son temps à la rédaction de son livre, sorti en septembre 2015. Selon RTL, dans la foulée des révélations de Buzzfeed, le PNF a alors ouvert une enquête préliminaire, visant à déterminer si le travail d?un assistant parlementaire pouvait se limiter uniquement à une collaboration littéraire.

Un « acharnement » selon l?avocat de Fillon

Ce n?est que début 2021 que François Fillon a été entendu pour ce volet du dossier. Une perquisition a eu lieu chez Maël Renouard, dont l?ordinateur a été saisi, souligne RTL.

À LI [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles