Affaire Fillon : la démission de Patrick Stefanini "est un coup très dur", selon Chantal Jouanno

franceinfo
Politique : reconversion professionnelle pour plusieurs anciens ministres

Les défections s'enchaînent et se poursuivent, vendredi 3 mars, pour François Fillon.

La dernière en date est celle de son directeur de campagne, Patrick Stefanini, qui prendra effet dimanche soir. Plus tôt dans la soirée, les centristes de l'UDI ont officiellement retiré leur soutien à François Fillon. Sur franceinfo, la sénatrice UDI de Paris, Chantal Jouanno, appelle François Fillon à se retirer, notamment parce que "c'est devenu impossible de faire campagne".

franceinfo : Pourquoi demandez-vous le retrait de François Fillon ?

Chantal Jouanno : On le demande, car, politiquement, on n'arrive plus à faire campagne. C'est une élection qui pourrait être volée à une partie des Français. On va un peu vers la défaite, et on n'arrive pas à mener un débat de fond. On a aussi le souci du respect de la parole donnée. Nos élus locaux tiquent depuis quelques temps, nos militants également. C'est devenu impossible de faire campagne sur le terrain. On le voit bien, le débat médiatique ne porte absolument pas sur le fond, alors même qu'on a fait un travail de fond. On a trouvé des compromis sur des positions et sur des sujets qui étaient absolument cruciaux. Pourtant, on n'arrive pas à en parler.

Est-ce que vous voyez François Fillon continuer ou finalement se retirer ?

Je sais que c'est un homme très combatif. Il n'en reste pas moins que c'est aussi un homme d'État, et un homme de droite. Je pense qu'il a conscience, qu'aujourd'hui, on est dans une impasse totale. Il ne rassemble plus. Il ne rassemble plus la famille du centre. Il ne rassemble plus une bonne partie de la famille des Républicains.

Patrick Stefanini, le directeur de campagne de François Fillon, démissionne. Est-ce un coup fatal ?

C'est un coup très dur, car c'est un fidèle parmi les fidèles. C'est un homme qui a le sens de l'État. C'est un homme de grande qualité. Je pense que c'est un des signaux les plus forts.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Christian Estrosi appelle François Fillon à renoncer à son rassemblement du Trocadéro
François Fillon : le candidat lâché de toutes parts
François Fillon : son QG déserté
Affaire Fillon : la possibilité d'un recours à Alain Juppé se prépare en coulisses
François Fillon : la base de ses militants le soutient-elle encore ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages