Affaire Estelle Mouzin : le combat du père de la fillette pour tenter de la retrouver

Éric Mouzin est à la recherche de sa fille, Estelle, depuis 18 ans. Le père de la petite fille, disparue en janvier 2003, a tout tenté pour la retrouver. Quand Estelle, 9 ans, disparaît à Guermantes (Seine-et-Marne) sur le chemin du retour de l'école, Éric Mouzin est le premier à être persuadé de la piste de l'enlèvement. Des dizaines d'enquêteurs fouillent alors les alentours, les étangs et les forêts. Mais Éric Mouzin, déterminé, ne se contente pas de ce dispositif. Pour retrouver sa fille, le père ouvre un site internet, monte une association et placarde des milliers de portraits d'Estelle dans les rues. Plusieurs appels sont lancés lors d'événements sportifs. Malgré la douleur, ce père expert industriel dans une compagnie d'assurance continue à travailler, tout en écumant les plateaux de télévision, à la recherche de la moindre piste.Michel Fourniret a écrit à Éric Mouzin L'enquête passe en revue tous les pédocriminels. La piste Michel Fourniret est examinée et écartée à plusieurs reprises. Les enquêteurs croient alors à l'alibi du tueur des Ardennes. Devant la lenteur de l'enquête, Éric Mouzin, d'habitude solide, s'impatiente : en 2018, il attaque l'État en justice pour faute lourde et une mauvaise gestion du dossier, selon lui. "C'est plus que de la colère, c'est de la rage", affirmait-il alors. À partir de 2019, l'enquête s'accélère : le tueur en série Michel Fourniret reconnaît sa participation à l'enlèvement. Son ex-compagne, Monique Olivier, fait tomber son alibi. En 2020, plusieurs fouilles et reconstitutions sont lancées pour localiser le corps de la fillette. Michel Fourniret va même jusqu'à écrire à Éric Mouzin, qui reste prudent. "Il m'a écrit une lettre en me demandant de me rencontrer, pour me parler d'Estelle. Il veut me voir pour me manipuler et semer encore plus le mal", confiait Éric Mouzin en septembre 2020.