Affaire Epstein : l'agent de mannequins Jean-Luc Brunel en garde à vue

Source AFP
·1 min de lecture
L'ancien proche de Jeffrey Epstein a été arrêté à Roissy (illustration).
L'ancien proche de Jeffrey Epstein a été arrêté à Roissy (illustration).

Son nom est associé à celui de Jeffrey Epstein, accusé d'abus sexuels sur mineures aux États-Unis : le Français Jean-Luc Brunel, agent de mannequins et proche du milliardaire américain mort en 2019, a été interpellé mercredi à Roissy dans le volet français de ce vaste scandale. Recherché par la justice française, le septuagénaire s'apprêtait à s'envoler pour Dakar lorsqu'il a été interpellé par la police aux frontières à l'aéroport Charles-de-Gaulle, a-t-on appris jeudi de source aéroportuaire.

Il a été placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour viols et agressions sexuelles, notamment sur mineurs, harcèlement sexuel, association de malfaiteurs et traite d'êtres humains, a confirmé le parquet de Paris interrogé par l'Agence France-Presse.

Rabatteur présumé pour Jeffrey Epstein

Disparu des radars depuis des années ? à l'exception d'une apparition dans une soirée huppée à Levallois-Perret en juillet 2019, Jean-Luc Brunel a été accusé aux États-Unis par au moins deux femmes d'avoir joué le rabatteur pour Jeffrey Epstein, amenant aux États-Unis des jeunes filles venues de milieux modestes en leur faisant miroiter des jobs dans le mannequinat. Financier milliardaire et ami des puissants, Jeffrey Epstein avait été inculpé en juillet 2019 pour avoir organisé, entre 2002 à 2005, un réseau de jeunes filles qu'il aurait exploitées sexuellement. Il s'est suicidé dans sa prison new-yorkaise début août 2019.

Lire aussi Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell, la fem [...] Lire la suite