Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell révèle l'existence de vidéos impliquant Donald Trump et Bill Clinton

·1 min de lecture

Coup de théâtre dans l'affaire Jeffrey Epstein. Interrogée par le journaliste Ira Rosen en 2016, l'ex-collaboratrice de l'homme d'affaires américain, Ghislaine Maxwell, aurait révélé l'existence de vidéos compromettantes mettant en cause Donald Trump et Bill Clinton. Dans son livre publié le 16 février dernier, l'ancien producteur de CBS raconte s'être entretenu avec Ghislaine Maxwell courant 2016, alors que Donald Trump était en campagne pour devenir le nouveau président américain. À l'époque, Ira Rosen avait prêché le faux pour savoir le vrai, tendant un piège de taille à l'ex-collaboratrice d'Epstein, inculpée pour trafic de mineurs et parjure. Selon TMZ, le journaliste avait prétendu, face à Maxwell, être au courant de l'existence de vidéos mettant en cause l'opposant à Hillary Clinton. "Je veux les vidéos. Je sais qu'il filmait tout le monde et je veux les vidéos de Trump avec les filles", aurait déclaré le journaliste.

L'ex-collaboratrice d'Epstein serait alors tombée dans le piège dressé par le producteur, apparemment très bien renseigné. Elle aurait ainsi répondu : "Je suis la fille d'un magnat de la presse. Je sais comment vous fonctionnez. Si vous voulez vous lancer là-dedans, vous ne pouvez pas faire les choses à moitié. Si vous trouvez les vidéos de Trump, vous devez chercher celles de Clinton". D'après les propos de Ghislaine Maxwell, retranscrits par Ira Rosen dans Ticking Clock: Behind the Scenes at 60 Minutes, il existerait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Romy Schneider : de quoi est mort son premier mari, Harry Meyen, épousé avant Daniel Biasini ?
Les Reines du shopping : quel look a adopté Adixia ?
Brooke Shields doit réapprendre à marcher : son post Instagram depuis l'hôpital
Michèle Cambon : quel métier surprenant faisait la femme de Claude Brasseur quand il l'a rencontrée
Blanche Gardin : pourquoi elle a vécu dans la rue à 18 ans