Affaire Epstein : la déposition qui a fait tomber Jean-Luc Brunel

·1 min de lecture

Jean-Luc Brunel ne passera pas les fêtes sous le soleil du Sénégal. Arrêté mercredi à Roissy alors qu'il s'apprêtait à embarquer sur un vol à destination de Dakar, l'agent de mannequins a été mis en examen vendredi soir pour "viols sur mineur" et "harcèlement sexuel", puis incarcéré. L'homme de 74 ans a également été placé sous le statut de témoin assisté pour "traite des êtres humains aggravé au préjudice de victimes mineures aux fins d'exploitation sexuelle".

Lire aussi - Affaire Epstein : les 3 éléments qui relient le dossier à la France

Associé d'Epstein

C'est la déposition, par visioconférence depuis les Etats-Unis le 24 novembre, d'une Américaine de 37 ans, Virginia Giuffre, déjà témoin capital dans le scandale Epstein, qui a fait basculer son sort. Interrogée par les enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes, la Californienne a témoigné avoir été "forcée" à avoir des relations sexuelles avec Jean-Luc Brunel, l'associé du milliardaire américain, entre 2000 et 2002, alors qu'elle était encore mineure. "C'était formidable de travailler avec les autorités françaises pour aider à faire tomber JLB", a-t-elle écrit sur son compte Twitter peu de temps après l'annonce de l'arrestation.

Lire aussi - Affaire Epstein : pourquoi la police lance un nouvel appel à témoins

Discret depuis des mois, Jean-Luc Brunel se savait sous observation depuis la chute de Jeffrey Epstein, accusé d'avoir exploité sexuellement des jeunes filles prises au piège d'un v...


Lire la suite sur LeJDD