Affaire Elodie Kulik : Willy Bardon hospitalisé en réanimation après avoir ingéré un produit à l'énoncé du verdict le condamnant à 30 ans de prison

franceinfo

Willy Bardon, condamné vendredi à 30 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de la Somme, est "en réanimation à l'hôpital, dans un état grave et préoccupant", après avoir avalé "un produit" juste après l'énoncé du verdict, a indiqué le procureur d'Amiens. Son pronostic vital "est engagé", précisent ses avocats. "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, ça s'est passé dans notre dos," regrette Me Stéphane Daquo à France 3 Hauts-de-France.

>> Procès de Willy Bardon : les derniers mots pour emporter l'intime conviction des jurés

"On ne sait pas quel est le produit qu'il a ingéré", ni "comment il a pu cacher ça" alors qu'il avait "été fouillé", a déclaré à la presse le procureur de la République d'Amiens Alexandre de Bosschère, précisant qu'un proche de Willy Bardon avait "dit qu'il attenterait à ses jours s'il était condamné". Evacué précipitamment de la salle, Willy Bardon a été pris en charge par les pompiers et conduit à l'hôpital.

Un enregistrement glaçant de 26 secondes

A l'issue de 13 jours d'audience qui ont vu défiler 47 témoins et experts à la barre, relater les quelque 180 auditions menées par les enquêteurs, les jurés ont suivi les réquisitions de l'avocate générale, allant même au-delà en condamnant l'accusé pour le chef de viol. La cour d'assises a, en revanche, acquitté Willy Bardon du meurtre de la jeune femme. La condamnation n'est pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi