Affaire Elodie Kulik : ce que l'on sait sur la tentative de suicide de Willy Bardon au moment du verdict

franceinfo

Une tentative de suicide en plein verdict. Willy Bardon, qui a avalé "un produit" après l'annonce de sa condamnation à trente ans de réclusion criminelle pour l'enlèvement, la séquestration et le viol d'Elodie Kulik, vendredi 6 décembre, est "toujours en réanimation", mais son état "a été stabilisé". Franceinfo revient sur l'incroyable dénouement de ce procès.

Que s'est-il passé ?

À l'énoncé de sa condamnation à trente ans de réclusion criminelle par la Cour d'assises de la Somme, Willy Bardon a avalé quelque chose et bu un verre d'eau juste après.


"Une policière se précipite, on le sort du box, il a l'air hagard mais il tient debout, les forces de l'ordre l'emmènent", rapporte une journaliste de France Inter, présente dans la salle. Il est alors "conscient", selon ses avocats, cités par France 3 Picardie. Willy Bardon est rapidement évacué du tribunal et emmené à l'hôpital. A 21 heures, le parquet annonce qu'il a été admis en réanimation.

"Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, ça s'est passé dans notre dos, a expliqué après les faits Me Stéphane Daquo, conseil de l'accusé. On a eu l'impression qu'il avait quelque (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi