Affaire Elodie Kulik : « C’est son timbre de voix », assure un témoin qui a reconnu la voix de Willy Bardon

Thibaut Chevillard

PROCES - La cour d'assises de la Somme a entendu, ce vendredi, plusieurs proches de l'accusé qui ont écouté l'enregistrement de l'appel passé par Elodie Kulik

A la cour d’assises de la Somme, à Amiens,

Combien de fois l’ont-ils écouté, cet enregistrement ? Dix fois ? Vingt fois ? Ce vendredi, les six jurés ont remis leurs casques afin d’écouter l’enregistrement de l’appel passé aux pompiers par Elodie Kulik la nuit où elle a été violée et tuée. Ils se sont concentrés sur les voix masculines que recouvrent les cris de terreur de la jeune femme de 24 ans. L’une d’entre elles est-elle celle de l’accusé, Willy Bardon ? La question anime les débats depuis le début du procès, le 21 novembre. Plusieurs de ses proches, lorsqu’ils étaient en garde à vue, ont assuré l’avoir reconnue. Mais ces témoignages, qui constituent pratique le seul élément à charge contre lui, suffisent-ils à prouver sa culpabilité ? Leur crédibilité peut faire basculer le procès dans un sens ou dans un autre.

Mercredi, la défense a fait venir un universitaire​ qui a expliqué que la reconnaissance d’une voix par un proche n’était pas une méthode fiable, car elle n’est pas « scientifique ». Or, les avocats de Willy Bardon ne cessent de rappeler que son ADN n’a pas été retrouvé sur la scène de crime, que son téléphone n’a pas borné dans le secteur cette nuit-là. Devant la cour, il déclare aimer le sexe, reconnaît ne pas avoir toujours avoir eu un comportement galant avec les femmes. Mais pour ses conseils, cela ne prouve en rien qu’il a participé au Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Elodie Kulik : A la barre, les parents de Grégory Wiart doutent de la culpabilité de leur fils
Affaire Elodie Kulik : A la barre, les proches de la victime évoquent Boucles d’or et les « oursons monstrueux »
PODCAST. « Minute Papillon ! » : Le procès de Willy Bardon pour le meurtre d'Elodie Kulik expliqué par notre journaliste
Affaire Elodie Kulik : Un appel terrifiant de 26 secondes au centre du procès de Willy Bardon
Affaire Élodie Kulik : « Nounours gentil » ou « affamé du cul », qui est vraiment Willy Bardon ?
Affaire Elodie Kulik : Un procès à Amiens sous haute tension
Affaire Elodie Kulik : A la barre, un ouvrier agricole raconte la découverte du corps, dans la position d'« une dame quand elle accouche »
VIDEO. Les infos immanquables du jour : Un prince dans l'affaire Epstein, des avions au régime et le calvaire des victimes de la grue
Affaire Elodie Kulik : Willy Bardon jugé dix-sept ans après le viol et la mort de la jeune banquière