Affaire Duhamel : Camille Kouchner ne « pardonne pas » à son beau-père

Par Le Point.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
Le livre « La Famila grande », dans lequel Camille Kouchner accuse son beau-père d'inceste (photo d'illustration).
Le livre « La Famila grande », dans lequel Camille Kouchner accuse son beau-père d'inceste (photo d'illustration).

Avec La Familia grande, Camille Kouchner s'attaque au tabou de l'inceste. Dans ce livre, paru en libraire le 7 janvier dernier, la juriste accuse son beau-père, le médiatique politologue Olivier Duhamel, d'avoir abusé sexuellement de son frère jumeau lorsqu'il était adolescent. Invitée dans l'émission La Grande Librairie mercredi 13 janvier, diffusée sur France 5, elle s'est exprimée longuement sur son ouvrage, indiquant qu'elle ne « pardonne pas » à son beau-père et évoquant notamment le silence familial qui a entouré ces atteintes sexuelles. « Personne ne vous pose de question, alors c'est facile », a-t-elle déclaré après avoir été interrogée sur la façon dont le silence s'installe. « C'est très facile pour un enfant de confondre les choses. Lorsqu'on est dans un contexte où il y a beaucoup de liberté, on ne l'interroge pas », a-t-elle ajouté.

Selon Camille Kouchner, La Familia grande se révèle être un livre centré sur sa mère, la politologue Évelyne Pisier décédée en 2017, que la juriste a notamment accusée, dans une interview au Figaro mercredi, d'avoir « minimisé » les abus sexuels d'Olivier Duhamel. « Ce livre m'a permis d'être en colère contre elle et de l'aimer immensément », a confié Camille Kouchner dans La Grande Librairie. « Je ne peux pas penser qu'elle ne savait pas le mal qu'elle faisait à ses enfants », a-t-elle ajouté à propos de l'incompréhension de sa mère.

Maintenant je trouve que le silence, il est pour lui

Camille Kouchner pense par aill [...] Lire la suite