Affaire du domicile de Thierry Mariani : que prévoit le code électoral ?

·1 min de lecture

Thierry Mariani a-t-il utilisé une “domiciliation bidon” dans la cité des Papes, afin de prendre la tête la liste du parti de Marine Le Pen pour les élections régionales en PACA, comme le prétend le Canard enchaîné ? Mercredi 2 juin, l'hebdomadaire satirique révélait que le rival de Renaud Muselier loue, depuis janvier 2020, un studio avignonnais à Anne-Sophie Rigault, une candidate locale du RN lors des dernières élections municipales. Il ne s’agit pas du domicile réel de Thierry Mariani mais d’un simple pied-à-terre visité à de rares occasions, comme l’admet celui qui ne vit plus dans la région - dont il est toutefois originaire - après avoir été longtemps député du Vaucluse, entre 1993 et 2017. Selon le palmipède, cette absence de domiciliation pourrait remettre en cause l'éligibilité de celui qui siège au parlement européen depuis 2019, voire provoquer l’annulation de son élection par un juge. Et pour cause, le droit électoral impose des critères assez stricts aux candidats.

“L’article L.339 du code électoral prévoit deux critères cumulatifs pour être candidat aux régionales”, décrypte auprès de Capital Romain Rambaud, professeur de droit public à l’université de Grenoble. “D’abord, il faut avoir la qualité d’électeur : être inscrit sur les listes électorales, potentiellement partout en France, pas nécessairement dans la région où l’on se présente. A défaut, on doit pouvoir justifier de sa qualité d’électeur : être majeur, de nationalité française et ne pas avoir été condamné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réchauffement climatique, pollution... les côtes de Turquie face à un inquiétant phénomène
Covid-19 : pour les Etats-Unis, la Chine doit partager les dossiers des chercheurs malades de Wuhan
Les folles dépenses du gouvernement en sondages et autres campagnes d’information
Le Covid-19 accélère au Royaume-Uni et au Mexique, l’Inde très endeuillée
Brexit : le Royaume-Uni s’entend avec la Norvège et l’Islande sur le commerce