Affaire Delphine Jubillar: réunis pour ses 35 ans, ses proches veulent continuer à "se battre"

Des fleurs, des bougies et une photo de Delphine Jubillar devant sa maison à Cagnac-les-Mines, le 17 janvier 2022 dans le Tarn - Lionel BONAVENTURE © 2019 AFP
Des fleurs, des bougies et une photo de Delphine Jubillar devant sa maison à Cagnac-les-Mines, le 17 janvier 2022 dans le Tarn - Lionel BONAVENTURE © 2019 AFP

Ce mardi, Delphine Jubillar aurait dû célébrer son 35e anniversaire. Pour l'occasion, des amis et des proches se sont réunis dans la soirée devant le domicile du couple Jubillar à Cagnac-les-Mines (Tarn) pour rendre hommage à la mère de famille.

"Cette soirée d'anniversaire est pour nous l'occasion de remercier tous ceux qui nous ont aidés et soutenus sur les réseaux sociaux", a déclaré Emy, l'une de ses amies, à France 3 Occitanie."

"Nous voulons aussi lancer un appel aux volontaires pour continuer les recherches", a-t-elle poursuivi. "Nous ne l'oublions pas."

"Je me sentais obligée de venir"

Près de deux ans après la disparition de Delphine, l'émotion reste vive dans le village de Cagnac-les-Mines et dans les communes alentours. "Je ne connais pas la famille, mais je me sentais obligée de venir. Cette affaire m'a touchée, pour les enfants surtout", a expliqué à La Dépêche du Midi Brigitte, aide-soignante en Haute-Garonne, présente mardi soir.

Lors du rassemblement, des bougies LED et des affichettes ont été distribuées aux participants, qui ont toutes été disposées autour d'un portait de Delphine Jubillar. En clôture, un film montrant la mère de famille avec ses enfants a été diffusé.

"Je continuerai à me battre pour vous (Delphine et ses enfants, NDLR), à chercher, à gratter la terre de mes propres mains", a lancé Emy face aux participants.

Reconstitution le 13 décembre

Delphine Jubillar est portée disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Malgré les importantes opérations de recherche menées, l'infirmière n'a jamais été retrouvée. En juin 2021, son mari Cédric, avec qui elle était en instance de divorce, a été placé en détention provisoire. Il clame depuis son innocence. Ses diverses demandes de remise en liberté ont toutes été rejetées.

Le 13 décembre, l'enquête va connaître une nouvelle étape. Cédric Jubillar va quitter sa cellule pour prendre part à une reconstitution, qui doit se tenir au domicile du couple.

Article original publié sur BFMTV.com