Affaire Delphine Jubillar : ce résultat d'analyse qui bouleverse l'enquête

·1 min de lecture

L’analyse a pris du retard. Un an s’est presque écoulé depuis la disparition de Delphine Jubillar – dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 - tout comme depuis le prélèvement d’éventuelles pièces à conviction par les enquêteurs. En effet, le 17 décembre 2020, comme l’a raconté La Dépêche, les autorités ont saisi une couette que Cédric Jubillar, le mari de l’infirmière disparue, avait fait tourner en machine à 5 heures du matin, ainsi que plusieurs prélèvements de l’eau de la machine à laver et du lavabo de la salle de bain. Quasiment un an après ces échantillonnages, les résultats d’analyse sont enfin connus ce mercredi 13 octobre, et les rapports scientifiques ne font état d’aucune trace de sang.

Des résultats qui ne permettent pas encore à ce jour, de découvrir ce qui est arrivé à l’infirmière du Tarn, en revanche, cela pourrait aider son mari, Cédric Jubillar, accusé d’homicide volontaire sur conjoint, qui clame son innocence depuis le début de la disparition de son épouse. L’homme, incarcéré dans la prison de Seysses, avait déjà été interrogé par les enquêteurs au sujet de cette machine à laver lancée à une heure peu commune. L’ouvrier du bâtiment avait simplement rétorqué : "C’était pour m’occuper", en attendant l’arrivée des premiers policiers au domicile conjugal.

Bien qu’il plaide son innocence depuis le début de l'affaire, et continuellement depuis sa mise en examen, le trentenaire a été convoqué par le tribunal de Toulouse pour comparaître devant les juges ce vendredi (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - « Je vais un peu l'égratigner... » : Édouard Philippe a les oreilles qui sifflent
Meghan Markle "ne supporte pas la critique" : ce qui la différencie de Kate Middleton
VIDÉO - " Ça a failli me coûter mon couple" : Delphine Wespiser amère après une blague de Benjamin Castaldi
Lilibet Diana, l'enfant mystère de Meghan et Harry : 5 questions qui se posent
Guillaume Depardieu : qui était Réjane, sa dernière compagne ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles