Affaire Delphine Jubillar : le jour où la jeune femme athée fut surprise en train de prier

·1 min de lecture

Une attitude mystérieuse. Dans le petit village de Cagnac-les-Mines dans le Tarn, les habitants oscillent entre inquiétude et incompréhension depuis la disparition inexpliquée de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. C'est son mari, Cédric, qui a prévenu les gendarmes à 6h du matin, inquiet de la disparition de cette infirmière de 33 ans et mère de deux enfants. Leur vie de couple est alors décortiquée par les enquêteurs.

Mariés depuis sept ans, des difficultés sont apparues entre les deux époux, ce qui a poussé la jeune femme à demander le divorce l'été dernier. Son mari constate un profond changement dans son attitude, et suspecte même son épouse, d'entretenir une liaison. Delphine Jubillar fait plus attention à elle, se maquille, change sa photo de profil sur Facebook et ne quitte pas son téléphone portable, dont elle a changé les codes d'accès. Autre élément troublant, la mère de famille s'est mise à prier rapporte le Parisien ce mercredi 3 mars. "Une fois il la surprend dans une étrange posture. 'Je prie' lui dit-elle alors. 'Mais toi qui es athée, tu pries quoi ou qui ? demande-t-il interloqué. 'Cela ne te regarde pas' évacue-t-elle."

Les enquêteurs ne négligent aucune piste pour tenter de lever le voile sur cette mystérieuse disparition. Mais pour l'heure, l'enquête est au point mort. Si différents scénarios sont envisagés, il est aujourd'hui impossible de savoir avec certitude si Delphine Jubillar est toujours vivante, si elle est séquestrée quelque (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Affaire Richard Berry : sa fille Coline affirme qu’il lui a demandé pardon « il a du mal à assumer »
Meghan Markle accusée de harcèlement envers son staff : nouvelles révélations explosives
VIDÉO - "Ça m'a bien mis les boules" : souvenir amer de Nathalie Marquay sur sa relation avec Jean-Pierre Pernaut
Vaimalama Chaves écoeurée par les photos dénudées de certains admirateurs
"Avec ma famille, nous avons regardé la série The Killing" : ce que Nicolas Sarkozy a fait après sa condamnation