Affaire Delphine Jubillar : Un homme sort du silence après 18 mois, nouvelles révélations !

Dans l'affaire Jubillar, le mari de Delphine, disparue dans la nuit du 16 au 16 décembre 2022, figure en haut de la liste des suspects. Il est même le seul que la justice observe dans sa prison de Toulouse-Seysses où il est en détention provisoire pour homicide par conjoint depuis plus d'un an désormais. De nouvelles révélations de La Dépêche du Midi accablent un peu plus le peintre-plaquiste de 34 ans, père de deux enfants, qui nie de son côté toute implication.

Une connaissance de Cédric Jubillar a pris la parole dans les colonnes de La Dépêche pour faire part d'une conversation choquante qui a eu lieu trois ans avant les faits, mais qui prend une couleur dérangeante depuis que son épuse Delphine ne donne plus de signe de vie. En effet, un homme avait fait la connaissance de l'artisan controversé, ayant besoin de faire des travaux.

Etant un personnage à la fois sociable et provocateur, Cédric Jubillar est un bavard avec qui il est facile de discuter. Après la fin des travaux chez lui, cette connaissance a recroisé le chemin de ce suspect numéro 1, au printemps 2021, soit quatre mois après que sa femme, qui était en procédure de divorce avec lui, ne donne plus de signe de vie. "Je lui ai demandé s'il tenait le coup, il m'a répondu que ça allait mais que sa belle-famille était sur son dos", explique Florent. "Il était très serein, pas du tout perturbé. C'est peut-être aussi son côté provocateur", a-t-il expliqué.

...

Lire la suite


À lire aussi

Secret Story : La sextape d'un ex-candidat fuite, il sort du silence après une une vive polémique
Affaire Jubillar : Scandalisée, une amie de Delphine sort du silence et balance !
Disparition de Delphine Jubillar : le sort de ses enfants révélé après une nouvelle audience !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles