Affaire Delphine Jubillar : Fouilles, analyses... Où en est l'enquête à la veille de l'audition de son mari

·2 min de lecture

ENQUETE - Pour la première fois depuis son incarcération, les juges d’instruction vont entendre Cédric Jubillar, le mari de Delphine, l’infirmière disparue depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020 dans le Tarn

C’est un rendez-vous que les avocats de Cédric Jubillar attendaient depuis le 18 juin dernier, jour où leur client a été mis en examen pour le meurtre de sa femme, Delphine, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Ce vendredi, à 9h30, le plaquiste, qui clame toujours son innocence, sera entendu par les juges d’instruction.

Un premier interrogatoire par les magistrats depuis son incarcération il y a près de quatre mois et qui sera suivi d’un autre en décembre prochain. A la veille de cette journée importante dans l’instruction, le mari de l’infirmière « est serein », affirme à 20 Minutes son avocat de la première heure, Jean-Baptiste Alary.

Rien dans les analyses de l’eau

Une sérénité qui est loin de caractériser ce dossier très médiatisé, ponctué de semaine en semaine par des informations sur l’enquête en cours, distillées au compte-goutte, avant d’être contrebalancées par d’autres. Mercredi, à deux jours de l’interrogatoire, on apprenait que les analyses des eaux récupérées dans la machine à laver du couple n’avaient pas permis de déceler des traces du sang de la disparue.

C’est dans cette machine, que le matin du 16 décembre, Cédric Ju(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Delphine Jubillar : La mère de Cédric met en doute l’innocence de son fils avant de faire marche arrière
Affaire Delphine Jubillar : Pourquoi son mari va-t-il (re)demander à sortir de prison ?
Affaire Delphine Jubillar : La demande de remise en liberté du mari de nouveau rejetée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles