Affaire Daval : les parents d'Alexia se lancent dans leur dernière bataille

·1 min de lecture

Ils demandent une lourde somme à Jonathann Daval. En novembre dernier, le mari d'Alexia avait été reconnu coupable après six jours de procès du meurtre de son épouse, en octobre 2017. Un mois plus tard, l'affaire n'était cependant pas terminée, puisque les parents de la jeune femme ont réclamé pas moins de 360.000 euros à leur ex-beau-fils, pour préjudices d'affection et économiques. Une demande qui doit être étudiée lundi 22 février, tout comme les demandes de plusieurs autres membres de la famille, comme la soeur d'Alexia, Stéphanie, et son mari Grégory Gay, qui réclament à Jonathann Daval 230.000 euros.

Des sommes "disproportionnées" selon l'un des avocats de Jonathann Daval, qui avait souligné que ces chiffres étaient "entre trois et quatre fois plus" élevés que les "barèmes moyens". Dans le détail, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot demandent chacun 150.000 euros pour préjudice d'affection, ajoutés à 60.000 euros pour préjudice économique, "lié à une perte d'exploitation de leur bar-PMU, finalement revendu en 2019". "Les préjudices sont hors norme" en raison notamment "des mensonges" et des "accusations" de Jonathann Daval, a précisé Me Gilles-Jean Portejoie, l'avocat des parents d'Alexia, rapporte RTL.

Les parents d'Alexia n'ont pas fait appel

Des sommes demandées à l'issue du procès de Jonathann Daval, qui a été condamné à 25 ans de prison, et surtout, rendu coupable de la mort de son épouse, dont le nom a disparu de sa sépulture. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Magali Blandin : qui est cette femme, mère de quatre enfants, qui a disparu près de Rennes ?
Les inquiétantes images de mystérieux chiens au pelage bleu photographiés en Russie
Euromillions : les drôles de confidences du gagnant des 157 millions d'euros
Un journaliste télé braqué à main armée en plein reportage
Une lycéenne et son oncle sauvent de justesse un conducteur de sa voiture en feu