Une affaire d'adultère derrière l'agression du prêtre orthodoxe

Des policiers examinent l'entrée de l'église orthodoxe grecque à Lyon après une agression sur un prêtre, le 31 octobre 2020