Affaire des dîners clandestins : le domicile du chef Christophe Leroy perquisitionné dans le cadre de l'enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui"

·1 min de lecture

Une tempête qui n'en finit plus de souffler. La semaine dernière, le 19.45 de M6 a diffusé des images d'un dîner clandestin somptueux au coeur de Paris. Selon les équipes de M6, l'organisateur de certains de ces dîners est un célèbre collectionneur, qui a affirmé avoir déjà mangé dans des restaurants clandestins avec des ministres. Très rapidement, les internautes ont identifié Pierre-Jean Chalençon qui a nié en bloc dans un premier temps ces accusations. "J’ai dîné cette semaine dans deux ou trois restaurants, qui sont justement des restaurants soi-disant clandestins avec un certain nombre de ministres. Alors, ça me fait doucement rigoler. On est encore en démocratie, on fait ce qu’on veut. […] Le Palais Vivienne est beau, on peut y mettre des lumières, on peut s’amuser. Heureusement qu’on peut faire ça ! Enfin, écoutez ! Ce serait grave si on ne pouvait pas faire ça ! Non ?", a-t-il déclaré, visiblement décontenancé.

Puis, le fan de Napoléon a estimé que tout ceci n'était qu'un poisson d'avril tout en remettant en cause l'enquête des journalistes de M6 avant de se justifier une nouvelle fois sur le plateau de Touche pas à mon poste. Remontés, ces derniers lui ont répondu via un communiqué : "Le travail des journalistes a été fait avec rigueur. Pierre-Jean Chalençon affirme avoir été harcelé. Il n'en est rien. Notre collègue lui a simplement envoyé un SMS. Il affirme également qu'il y avait une dizaine de personnes au dîner, nous maintenons qu'il y avait une quarantaine de personnes". (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Pierre-Jean Chalençon nie (encore) avoir organisé des dîners clandestins : "Ça fait un an que je galère, je n’ai pas la tête à faire la fête"
Dîners clandestins : Marie-Anne Soubré accuse Gabriel Attal dans les Grandes Gueules, son cabinet fait une mise au point en direct
Affaire des dîners clandestins : si un ministre y a pris part, la décision radicale de Jean Castex
Charlotte Casiraghi : une personnalité "vulnérable et blessable" selon des proches
Affaire Pierre-Jean Chalençon : Michel Polnareff amuse les internautes avec un message inattendu