Affaire conclue : Julien Cohen joue les séducteurs et fait tourner la tête d'une vendeuse, "Il a un beau regard" (VIDEO)

·1 min de lecture

Si la bonne ambiance règne le plus souvent dans la salle des ventes d'Affaire conclue, les acheteurs s'entendant très bien et se charriant les uns les autres à la moindre occasion, tous les coups y sont aussi permis. Les experts sont prêts à tout pour décrocher les objets qui leur ont tapé dans l'oeil. Car, parfois, surenchérir ne suffit pas à s'attirer les faveurs des anonymes venus proposer leurs trésors. Ce vendredi 16 avril, dans le nouvel épisode du programme d'enchères présenté par Sophie Davant, Julien Cohen a donc lancé l'opération séduction pour acquérir une lampe ancienne très à son goût.

Lors de la nouvelle salve d'enchères du jour, la lampe en bronze de Marjorie a particulièrement plu aux experts présents. Tous commencent aussitôt à surenchérir sans s'apercevoir que Julien Cohen fait discrètement les yeux doux à la vendeuse pour s'attirer ses faveurs. Captivé par le regard de l'antiquaire, Marjorie se met alors à glousser de rire comme une adolescente face à son premier coup de cœur. Des rires qui ont interloqué les autres experts. La brocanteuse Anne-Catherine Verwaerde finit par s'apercevoir qu'il y a anguille sous roche, constatant : "Il y a un truc avec Julien là. Regarde son petit air là ! C'est ça, il a encore manigancé quelque chose dans notre dos." Marjorie, toujours hilare, répond alors : "On se comprend en se regardant, c'est tout."

L'attitude de Marjorie intrigue tout de même beaucoup le collectionneur Johan Ledoux, qui veut savoir ce qui se passe exactement. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Jim Bauer (The Voice) : "Les gens s'en foutent complètement que mes parents soient connus !"
M comme maison (C8) : quel sera vraiment le rôle de Tania Bruna-Rosso ? La réponse de Stéphane Thébaut…
Karine Le Marchand : effarée par un courrier vulgaire d'un "fan", elle le partage avec humour
Exclu. Sophie Davant à propos des déboires de Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans ses excès"
Guillaume Genton (TPMP) : le tournage d'une de ses productions interrompu, 17 verbalisations pour "non-port du masque et non-respect du couvre-feu"