Affaire conclue : ce grand changement prévu pour la rentrée

·1 min de lecture

Les vives tensions qui clairsèment les rangs d'Affaire conclue n'auront pas la peau du programme culte de France 2. Alors que le groupe opère de gros changements en vue de la rentrée prochaine, l'émission chère aux brocanteurs en herbe ne devrait pas être touchée par ce coup de polish, fort de son succès et de l'attachement des téléspectateurs pour sa bande d'acheteurs improbables. Un nouveau bail qui ne devrait pas faire plaisir à Pierre-Jean Chalençon, lequel a estimé que les audiences fléchissaient depuis son départ soudain. "Le dernier prime, c'est une sorte de Bérézina", avait notamment affirmé celui qui se dit blacklisté par le groupe France Télévisions. Dans la même interview, il n'avait pas épargné Caroline Margeridon, proférant de graves accusations envers son ancienne consœur. "Il faut arrêter avec elle, elle n'a pas de carrière, c'est personne. Le succès d'Affaire Conclue du côté des acheteurs, c'est Julien Cohen et moi. C'est une mythomane, tout ce qu'elle raconte est bidon", avait-il balancé dans Télé-Loisirs.

Mais celle qui prétend avoir une vie sentimentale des plus calmes n'a que faire de ces commentaires, qu'elle balaie d'un balancement de frange. "L'avis et les critiques d'inconnus m'importent peu", lâche la complice de Sophie Davant dans un entretien accordé à Télé Star, lundi 5 juillet. Une amie qu'elle retrouvera à la rentrée pour des numéros inédits d'Affaire conclue, enchéris par de nouvelles têtes. "Je ne peux pas encore vous révéler leurs noms, mais il (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Un traumatisme" : Xavier De Moulins revient sur ses débuts compliqués à la télévision
Éric Dupond-Moretti convoqué devant les juges dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêt
Nicolas Anelka : son conseil à Kylian Mbappé divise la Toile
« Je trouve cela insupportable » : Marion Cotillard dégoûtée par la politique, elle se confie
Anne Hidalgo : la maire de Paris "au bord des larmes" lors de tendres retrouvailles avec son fils Arthur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles